Fan des Kids United
Bonjour ! Smile Tu aimes les Kids United, tu voudrais partager leur univers ? Alors n'hésite pas à t'inscrire sur ce forum, ou sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/KidsUnitedFans/?fref=ts

Il te faudra ensuite lire le règlement et te présenter pour avoir accès à la totalité du forum ! N'hésite pas à cliquer sur les titres des forums pour poster de nouveaux sujets ou y répondre ! Un forum sans discussions c'est un forum mort. Wink
A bientôt parmi nous.

Fan des Kids United

AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

"Il n'y a pas de fumée sans feu"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Graphiste

avatar


Messages : 14

Date d'inscription : 23/06/2016

Age : 20

Localisation : Sur ma route ♫


MessageSujet: "Il n'y a pas de fumée sans feu" Mer 29 Juin - 15:58

Chapitre 1 :

Point de vue de Gabriel


Je commençais vraiment à avoir chaud, sous cette chaleur écrasante, et même si j’avais toujours adoré jouer au basket, la fin de ce match me tardait. De toute façon, on avait gagné, on avait vraiment bien joué aujourd’hui. Mais le prof était fou d’avoir voulu nous faire jouer sur le terrain extérieur, en plein soleil, à croire qu’il voulait notre mort... Aucune pitié ! Le coup de sifflet tant attendu annonça la fin du match, et après avoir salué mon prof, je quittais en hâte le terrain. J’étais mort, et il y avait longtemps qu’un match ne m’avait pas autant épuisé.  Après avoir bu et m’être rafraîchi le visage, je rejoignais les autres dans les vestiaires.

-« T’as bien joué Gab aujourd’hui ! »

-« Ouais, respect mon pote ! »

Une bonne claque dans mon dos agrémenta les félicitations et je leur souris en leur rendant la pareille. C’était un beau match, on avait rien lâché. Ce n’était qu’un match amical, mais on avait tout donné. La vraie compétition, c’était dans quelques semaines, et moi, je me sentais prêt. On s’entendait tellement bien dans l’équipe, et je ne voulais changer d’équipe pour rien au monde. Notre prof ne cessait de dire que c’était la force de notre équipe, notre solidarité. C’était à peu près le même discours que tenait Jeremy, le coach de notre groupe des Kids United… La sonnerie de mon téléphone me tira de mes pensées. Je fouillais dans mon sac, et finissais par le trouver bien au fond, dissimulé sous mes vêtements. Le rangement, ça avait jamais été mon truc…Tiens, justement, c’était Nilusi ! Mais après réflexion, je fronçais les sourcils. C’était rare quand elle m’appelait, pourquoi ne m’avait-elle pas simplement laissé de message ? Et nous ne devions pas nous voir en plus, même si c’était l’anniversaire d’Esteban aujourd’hui, nous n’avions rien prévu…  Je savais qu’elle elle avait été chez Esteban, elle y tenait absolument. 9a aurait été un peu plus compliqué pour moi, avec mon match. Je décrochais, intrigué.

-« Allo Nilu’ ? T’es chez Esteban, c’est la fête ? »

-« Salut Gab… Justement c’est pas la fête ici… Il est arrivé quelque-chose… Tu penses que tu pourrais venir ? »

-« Chez Esteban ? Euh… Je sais pas, faut que je demande à mes parents… Mais qu’est-ce qui se passe ? »

-« Je t’expliquerais. Essaies de venir, c’est important. Redis-moi ça par message, je dois te laisser. A plus tard ! »

-« Ok mais… Nilu’ ? »

Elle avait raccroché. Je restais quelques instants sans rien dire. Je n’aimais pas ça du tout. Pourquoi ne m’avait-elle rien dit ? Qu’est-ce qui se passait ? Et si c’était une blague ? Après tout c’était l’anniversaire d’Esteban... Non, elle avait l’air très sérieuse, et c’est justement ça qui me faisait peur. Je ne l’avais jamais vu comme ça. Ça ne lui ressemblait pas.

-« Hey Gab’ ça va ? Une mauvaise nouvelle ? » Me demanda Kevin, un de mes coéquipiers.

-« Euh non, enfin je sais pas… mais ça va. » répondis-je à la hâte.

Je terminais de me changer, rangeais mes affaires et sortait rejoindre mon père, qui m’attendais sur le parking. Pourvu qu’il soit d’accord pour me descendre sur Paris, ça avait l’air important.

-« Alors fiston, c’était bien ce match ? » me demanda-t-il en rangeant mon sac dans le coffre.

-« C’était crevant, mais génial… Dit pap’s, Nilusi vient de m’appeler, elle veut que je descende à Paris… On peut ? » Demandais-je, pas très sûr de mon coup.

-« Maintenant ? Mais pourquoi ? Vous ne deviez pas vous voir aujourd’hui si ?»

-« Non… Je sais pas pourquoi, elle m’a pas dit. Mais elle m’a dit que c’était important. »

-« Elle t’a rien dit du tout? »

-« Non… S’te plaît papa… »

-« C’est bizarre… Ok c’est bon je t’emmène. Les autres y sont aussi ? »

-« Je sais pas… »

Je ne savais rien du tout. Et bizarrement, j’étais presque aussi stressé que si j’allais à un concert. Encore que pour un concert, je savais à quoi m’attendre maintenant. Là… Je me glissais à l’avant de la voiture au côté de mon père.

-« Rien de grave au moins ? » S’inquiéta mon père.

J’haussais les épaules.

-« Je sais pas, elle a rien voulu me dire au téléphone. Moi aussi ça m’étonnes. »

Mon portable vibra. Avec un peu de chance, c’était elle, elle allait peut-être enfin bien vouloir m’expliquer. Non c’était Carla…

Carla : Coucou ! Very Happy Nilusi t’a dit de venir chez Esteban à toi aussi ? Tu sais ce qui se passe ?

Gabriel : Hello ! Oui, je viens de partir Wink Mais je sais rien non plus… Tu crois que c’est une blague ?

Elle ne mit que quelques minutes à me répondre.

Carla : Je sais pas… Ca a pas l’air… On se voit tout à l’heure t’façon on verra bien ! Smile

Je venais soudain de me rappeler que je devais prévenir Nilusi.

Gabriel : C bon, je serais là dans 1 heure à peu près Smile Mais expliques moi Nilu stp…

Nilusi : OK super Wink c un peu long, je t’expliquerai là-bas… Esteban n’a rien tkt !

Je rangeais mon portable et soupirait. S’il y avait bien une personne à qui je n’avais jamais pu tenir tête, c’était bien elle… Mais pourquoi elle ne voulait rien me dire ? J’avais le droit de savoir !

-« Des nouvelles ? » demanda mon père en voyant ma réaction.

-« Non… Elle dit qu’elle expliquera là-bas… » Répondis-je, exaspéré.

-« Appelle-la. » Proposa-t-il.

-« Elle dira rien, je la connais. »

-« Bon… On le saura bien assez tôt de toute façon… Et elle te l’aurait dit si c’était grave t’inquiètes pas. »

C’est ce que tout le monde disait… Oui j’allais le savoir de toute façon, mais en attendant, je m’inquiétais ! Et si c’était trop tard quand j’arrivais ? Non, Nilusi avait dit qu’Esteban n’avait rien, elle ne pouvait pas me mentir sur ça quand même… Justement, ce n’était pas clair, et c’est ce qui me faisait peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
"Il n'y a pas de fumée sans feu"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» y a pas de fuméé sans feu??? et bien si !!!
» Claquement +fumée noir mais pas a tout regime...
» [BMW 320 td E46] Problème de fumée à l'échappement
» De la fumée sur 996 3,4L
» Surpression turbo et fumée bleue clair à la décélération!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fan des Kids United :: 
Référencement de vos pages
 :: Vos créations :: Ecrits
-
Sauter vers: